Protection de la nature et de l'environnement avec un système de réussite

Le modèle Gradido suit le " cycle de la vie "

Künzelsau,16.11. 2021 - Les gens attendent avec espoir et inquiétude la mise en œuvre de mesures de protection de la nature et de l'environnement, et pas seulement dans notre pays. La responsabilité pour la gestion des ressources naturelles s'allie au rêve d'un monde sain pour nos enfants et les générations futures. Reste la question angoissante de savoir qui devra supporter les coûts d'un tel revirement. L'explosion des prix du chauffage, de l'essence et de l'électricité pourrait-elle se poursuivre et, combinée au coût élevé d'une alimentation saine et d'articles de consommation courante fabriqués dans des conditions équitables, entraîner l'exclusion financière d'un plus grand nombre de personnes ? Est-ce que seuls les gros revenus pouvant facilement s'offrir des maisons économes en énergie, des voitures écologiques, des aliments biologiques, des vêtements produits de manière équitable, mais aussi des tickets de bus et de train à n'importe quel prix, salueront les mesures de protection de l'environnement sérieusement mises en œuvre ? Ni les politiciens en place, ni les futurs gouvernants ne semblent envisager une solution socialement acceptable au problème. Il serait pourtant possible de transformer le système monétaire et économique existant de manière à ce que les coûts de la protection de la nature et de l'environnement soient couverts sans charges supplémentaires pour les gens. Les experts en bionique économique de l'Académie Gradido ont développé un système financier dans lequel les investissements indispensables à la protection et à l'assainissement de la Terre sont pris en charge par un fonds de compensation environnemental (FCE). La somme d'argent nécessaire à cet effet est créée sans que cela ne génère des dettes.

Modèles de réussite de la nature au lieu du principe de l'argent-dette

En se basant sur des recettes de la nature qui ont fait leurs preuves depuis des milliards d'années, les experts en bionique économique ont développé le modèle Gradido comme concept pour un système économique et financier d'un nouveau genre. Il s'oriente vers le 'devenir et le disparaître', qui caractérise de manière déterminante le cycle perpétuel et sain de la nature. Dans les faits, cela signifie que la monnaie de bien-'etre général Gradido (GDD) - en tant que moyen de paiement de l'avenir - est créée pour chaque citoyen sur la base d'un avoir et s'amenuise avec le temps. Le principe actuel de la monnaie-dette est ainsi transformé en un principe de somme positive dans lequel tout le monde est gagnant. Selon les analyses menées depuis des décennies en bionique économique, un système financier dont le fondement est que les avoirs des uns doivent être les dettes des autres ne peut qu'échouer. Ce 'principe de la somme nulle' impose une opposition destructrice entre les hommes, tandis que le 'principe de la somme positive' conduit à une solidarité pacificatrice entre toutes les couches sociales et toutes les générations.

Le 'triple bien' pour une vie qui vaut la peine d'être vécue

La monnaie du bien commun Gradido (GDD) est créée par et pour chaque citoyen de la Terre. Sachant que la vie ne sera possible à l'avenir que si non seulement chaque personne, mais aussi la Terre, est bien et suffisamment soignée, la création de monnaie s'oriente vers ce que l'on appelle le "triple bien" : 1000 Gradido sont ainsi créés et attribués à chaque personne pour sa subsistance, indépendamment de son âge et de sa profession, comme "revenu de base actif". 1000 Gradido sont créés pour le budget de l'État afin d'assurer l'infrastructure nécessaire et des soins de santé suffisants. Le dernier tiers très important de 1000 Gradido, est directement versé au Fonds de compensation environnemental (FCE) afin de soigner les blessures existantes de la Terre et d'éviter d'autres dommages à notre planète. Le caractère temporel prévu fait de Gradido un système autorégulateur qui maintient la quantité d'argent et donc les prix constants.

La protection de la nature pour tous

"Les recettes géniales de succès de la nature que nous avons intégrées dans le modèle Gradido garantissent que des concepts judicieux de protection de l'environnement peuvent être financés sans problèmes, sans que cela ne pèse sur les citoyens. Les mesures financées par le fonds environnemental permettent à tous les habitants de la planète d'avoir accès à l'eau potable ainsi qu'à une nourriture et à des vêtements sains et sans OGM. Tous profiteront, indépendamment de leurs revenus, de la protection et de la conservation de nos ressources naturelles", explique Bernd Hückstädt, cofondateur de l'Académie Gradido et expert en bionique économique passionné. " Car dans une poignée d'humus sain, il y a plus d'êtres vivants qui cohabitent en symbiose qu'il n'y a d'êtres humains sur la planète. Grâce à ces connaissances et au savoir-faire qui en découle, il est probablement possible de fournir une alimentation biologique de qualité à trois fois plus de personnes".

La consommation durable ne doit pas être un luxe

Dans une étude récente sur les causes d'un comportement de consommation respectueux ou nuisible à l'environnement, l'Agence fédérale allemande pour l'environnement (Bundesumweltamt) considère qu'un engagement moral en faveur d'un mode de vie durable ne peut être exigé que des consommateurs qui en ont les moyens. Un revenu élevé et une grande prospérité offrent par exemple de bien meilleures chances d'adopter un mode de vie durable lorsqu'il s'agit de mesures nécessitant des coûts d'investissement élevés - comme l'installation de panneaux photovoltaïques, l'optimisation du système de chauffage, l'isolation de la maison ou le choix de la meilleure classe d'efficacité lors de l'achat de nouveaux appareils électriques. "Le modèle Gradido veille à ce que chacun d'entre nous puisse se permettre de vivre en respectant la nature et l'environnement. Nous pouvons ainsi apporter à notre terre les soins nécessaires pour que nous ayons tous un bel avenir sur cette planète", nous encourage la propriétaire de l'académie Gradido, Margret Baier. C'est sur cette vision pleine d'espoir que repose le modèle Gradido, développé depuis plus de 20 ans dans son institut de recherche indépendant.

Great Cooperation pour la préservation de la planète

Afin d'engager le dialogue avec le plus grand nombre de personnes possible sur la manière de réussir la protection de la nature et de l'environnement à l'aide de la monnaie d'intérêt général Gradido et du nouveau système économique et financier qui en fait partie, l'académie invite à une 'Great Cooperation des personnes et des forces qui affirment la vie'. La coopération, la symbiose, est le principe dominant de la nature vivante. Et c'est ensemble, en tant que famille humaine, que nous pouvons réussir la transformation pacifique du système financier et économique qui s'effondre en une alternative respectueuse de la vie et de l'environnement.

Détails sur le modèle Gradido et le podcast Gradido sous www.gradido.net

À propos de l'Académie Gradido
L'Académie de bionique économique Gradido a mis au point une "monnaie du bien commun" alternative basée sur les modèles de la nature. La nature suit la règle selon laquelle ce n'est que lorsque quelque chose disparaît que quelque chose de nouveau peut émerger, et donc qu'une amélioration (évolution) à long terme est possible. La recette de son succès est le "cycle de la vie". Si notre économie suivait également ce cycle naturel, alors, selon l'évaluation des experts en bionique économique, pratiquement tous les problèmes monétaires du monde pourraient être résolus. Le modèle Gradido est basé sur l'idée que non seulement chaque personne, mais aussi chaque État, reçoit des revenus générés sur la base d'avoirs. Les États peuvent ainsi remplir toutes leurs tâches sans avoir à percevoir d'impôts. La déflation ou l'inflation font partie du passé. L'économie est libérée de la contrainte constante de croître, le danger d'effondrement du système financier est enfin écarté.www.gradido.net)

Personne de contact pour les médias :
Märzheuser Communication Consulting GmbH
Michael Märzheuser
Partenaire-gérant
Maximilianstrasse 13
80539 Munich
Téléphone : +49 89-203 006-480
Courrier électronique : gradido@maerzheuser.com
Internet : www.maerzheuser.com